Langage - Bosnien

Langage  >  Bosnien

Bosnien

Le bosnien (bosanski jezik) est une langue indo-européenne de la branche des langues slaves, groupe méridional de ces langues, sous-groupe occidental de celles-ci. Celui-ci a pour base le dialecte chtokavien de l’entité linguistique appelée « langue serbo-croate » à l’époque de l’ancienne Yougoslavie. Du point de vue de la linguistique comparée, c’est l’une des variantes standards d’une seule et même langue, les autres, basées sur le même dialecte chtokavien étant le serbe, le croate et le monténégrin.

Il y a des linguistes, surtout serbes mais aussi croates, qui ne prennent pas en compte une langue qu’on puisse appeler « bosnienne ». Le linguiste serbe Pavle Ivić, par exemple, affirme que « la langue parlée par les Serbes est le plus souvent appelée serbo-croate dans la science. Elle est utilisée, en dehors des Serbes, par les Croates et les musulmans de Bosnie-Herzégovine. […] Cette langue est appelée croate par les Croates et serbe par les Serbes » . Selon la linguiste croate Snježana Kordić aussi, on ne peut parler de manière scientifique que d’une langue unitaire serbo-croate (avec cette appellation traditionnellement adoptée par les milieux académiques), indépendamment de la façon dont l’appellent ses locuteurs, ou du fait que, pour des raisons nationalistes, on parle de quatre langues différentes.

La notion de langue bosnienne a été reprise après le démembrement de la Yougoslavie et la formation de l’État indépendant de Bosnie-Herzégovine. L’un des arguments de ceux qui la soutiennent est qu’elle a déjà existé au Moyen Âge. Elle se référait à la langue slave du sud parlée par tous les habitants de la Bosnie-Herzégovine et on l’a utilisée avec des interruptions jusqu’à la standardisation du serbo-croate, lorsqu’on a considéré que les Bosniaques musulmans aussi parlaient cette langue. Ils ne nient pas que les Bosniaques, les Serbes et les Croates ont en commun le diasystème slave du centre-sud, mais les Serbes l’appellent « serbe » et les Croates « croate », des standards à part existant pour ceux-ci. C’est pourquoi un autre argument des Bosniaques est que, n’étant ni Serbes ni Croates, eux aussi ont le droit d’appeler leur langue à leur manière, ce qui donne selon eux « bosnien », et ils entendent par cela « la langue des Bosniaques et de tous ceux qui la ressentent comme leur avec cette appellation ».

L’appellation de la langue met devant un dilemme les autorités de Bosnie-Herzégovine, ce qui se reflète, par exemple, dans les documents du système de l’enseignement public, dans lesquels on utilise en tant que nom de discipline parfois bosanski jezik « langue bosnienne », d’autres fois bosanski, hrvatski, srpski jezik (abrégé BHS jezik ou B/H/S jezik) « langue bosnienne, croate, serbe ».

Parmi les linguistes non bosniaques qui ont désormais accepté l’idée de quatre standards différents, il y en qui contestent le nom que les linguistes bosniaques (de religion musulmane ou sans religion mais à ascendance musulmane) donnent à leur langue, bosanski jezik « bosnien », terme en relation avec le nom Bosanac « Bosnien » . Ce terme est utilisé également par les Serbes de Bosnie-Herzégovine pour s’auto-identifier, à côté du mot Srbin « Serbe », c’est pourquoi, selon eux, on ne peut appeler cette langue que bošnjački, terme dérivé de l’ethnonyme Bošnjak « Bosniaque », appliqué seulement aux Musulmans. Les organisations internationales, elles, ont adopté en anglais le terme Bosnian language correspondant à bosanski jezik.

Pays

Bosnie-Herzégovine

La Bosnie-Herzégovine ou Bosnie-et-Herzégovine, (en bosnien et serbe Боснa и Херцеговина / Bosna i Hercegovina ; en croate Bosna i Hercegovina) est un État d'Europe du Sud-Est appartenant à la péninsule balkanique. Elle est entourée par la Croatie au nord et à l'ouest, la Serbie à l'est et le Monténégro au sud. Elle dispose d'une ouverture réduite sur la mer Adriatique, large d'une vingtaine de kilomètres.

République fédérale de près de d'habitants, la Bosnie-Herzégovine abrite trois principaux groupes ethniques, désignés comme « peuples constitutifs » par la constitution : les Bosniaques, les Serbes et les Croates. Le pays est divisé en trois entités autonomes : la fédération de Bosnie-et-Herzégovine, la république serbe de Bosnie et le district de Brčko. La capitale et ville la plus peuplée est Sarajevo. La monnaie nationale est le mark convertible.

Monténégro

Le Monténégro (en monténégrin Crna Gora, en cyrillique Црна Гора, prononcé ) est un pays des Balkans, en Europe du Sud, bordé par la mer Adriatique et frontalier de la Croatie, de la Bosnie-Herzégovine, de la Serbie, du Kosovo et de l'Albanie. La capitale est Podgorica, l'ancienne capitale royale est Cetinje qui détient également le titre de « capitale du trône » (prestonica). Le Monténégro a déposé sa candidature d'adhésion à l'Union européenne en 2008.

Le nom monténégrin ou serbo-croate du Monténégro, Crna Gora, peut se traduire littéralement par « Montagne Noire » ou « Mont-Noir », en référence aux forêts sombres qui recouvraient autrefois les Alpes dinariques.

Serbie

La Serbie, en forme longue la république de Serbie, en Srbija et Republika Srbija, en et Република Сpбија, est un État des Balkans occidentaux et de l’Europe centrale ; son régime politique est de type démocratie parlementaire monocamérale. La Serbie est frontalière de la Bosnie-Herzégovine, de la Croatie, de la Hongrie, de la Roumanie, de la Bulgarie, de la Macédoine du Nord, du Kosovo (la Serbie ne reconnait qu'une frontière avec l'Albanie, car le Kosovo n'est reconnu ni par la Serbie ni par l'ONU) et du Monténégro. Sa capitale est Belgrade.

Les populations slaves, dont les Serbes, s’installèrent au début du dans la région des Balkans. Auparavant, la population était constituée d'Illyriens, de Grecs Macédoniens, et Thraces, et de petites ethnies montagnardes. Au Moyen Âge, un puissant État serbe se constitua progressivement, qui atteignit son apogée au, sous le règne de l'Empereur Stefan Dušan. Aux, la Serbie fut progressivement conquise par les Ottomans et le pays resta en leur possession jusqu’au.

Langage

Bosnian language (English)  Lingua bosniaca (Italiano)  Bosnisch (Nederlands)  Bosnien (Français)  Bosnische Sprache (Deutsch)  Língua bósnia (Português)  Боснийский язык (Русский)  Idioma bosnio (Español)  Język bośniacki (Polski)  波斯尼亚语 (中文)  Bosniska (Svenska)  Limba bosniacă (Română)  ボスニア語 (日本語)  Боснійська мова (Українська)  Бошняшки език (Български)  보스니아어 (한국어)  Bosnian kieli (Suomi)  Bahasa Bosnia (Bahasa Indonesia)  Bosnių kalba (Lietuvių)  Bosnisk (Dansk)  Bosenština (Česky)  Boşnakça (Türkçe)  Бошњачки језик (Српски / Srpski)  Bosnia keel (Eesti)  Bosniančina (Slovenčina)  Bosnyák nyelv (Magyar)  Bošnjački jezik (Hrvatski)  Bosanščina (Slovenščina)  Bosniešu valoda (Latviešu)  Βοσνιακή γλώσσα (Ελληνικά)  Tiếng Bosnia (Tiếng Việt) 
 mapnall@gmail.com