Carte géographique - Saint Thomas (Îles Vierges des États-Unis) (Saint Thomas Island)

Monde >  Amérique du Nord >  Îles Vierges des États-Unis >  Saint Thomas

Saint Thomas (Saint Thomas Island)

Saint-Thomas est une île qui constitue avec celles de Saint John et Sainte-Croix les îles Vierges des États-Unis, c'est également l'un des trois districts de ce territoire. L'île a une superficie de et comptait habitants en 2000. La ville principale est Charlotte-Amélie, capitale de l'archipel. Saint-Thomas comptait autrefois parmi les repaires de corsaires, pirates et flibustiers et c'est une zone franche douanière et fiscale (comme d'autres îles des Caraïbes : Saint-Martin, Saba, Saint-Eustache ou Anguilla), ce qui en fait l'un des paradis fiscaux des États-Unis.

L'île abrite un petit isolat d'origine française (685 francophones en 1966). Ces descendants de Français sont venus de l'île de Saint-Barthélémy (dépendance de la Guadeloupe) au. L'île de Saint-Barthélémy a été colonisée vers le milieu du par trente colons normands et bretons (selon Robequain en 1949 ), sans import d'esclaves car le climat et la conformation de l'île ne se prêtait pas aux plantations, ce qui s'est traduit par une mise en culture par petites parcelles. L'île resta assez pauvre et une partie de sa population émigra vers Saint-Thomas (dès 1720 selon les registres paroissiaux catholiques),.

La Compagnie néerlandaise des Indes occidentales établit un poste sur Saint-Thomas en 1657. Les Danois conquièrent l'île en 1666, et en 1672, ils établissent leur contrôle sur toute l'île par le biais de la Compagnie danoise des Indes occidentales et de Guinée. Le terrain est divisé en plantations et la production de canne à sucre devient la principale activité économique. L'économie de Saint-Thomas devient très dépendante du travail des esclaves et de la traite négrière. En 1685, la compagnie africaine brandebourgeoise prend le contrôle du commerce des esclaves vers Saint-Thomas, et loue l'île aux Danois, et pendant quelque temps l'île devient le plus grand marché aux esclaves du monde. Cette location allemande dure jusqu'en 1693.

En 1691, la principale agglomération est rebaptisée Charlotte-Amélie en l'honneur de l'épouse de Christian V de Danemark. Par la suite, elle est déclarée port franc par Frédéric V de Danemark.

En décembre 1732, les deux premiers de nombreux missionnaires Moraves venus de Saxe arrivent sur l'île, ils vivent parmi les esclaves et gagnent bientôt leur confiance, ils sont à l'origine de l'Église morave aux Antilles. Une petite communauté juive s'installe à Charlotte-Amélie et construit la plus ancienne synagogue encore utilisée des États-Unis : Beracha Veshalom Vegmiluth hassidim.

Alors que le commerce du sucre avait apporté la prospérité à des citoyens libres de l'île, au début du Saint-Thomas est en déclin. Les exportations sont menacées par les ouragans, la sécheresse et surtout la concurrence américaine. En 1848, l'esclavage est aboli et la hausse des coûts salariaux affaibli encore la position des producteurs de sucre de Saint-Thomas. Cependant, compte tenu de ses ports et ses fortifications, Saint-Thomas conserve une importance stratégique, et dans les années 1860 le gouvernement des États-Unis propose d'acheter l'île et ses voisines au Danemark pour 7,5 millions de dollars mais le Congrès s'oppose à ce projet. L'île est finalement achetée en 1917 par les Américains au Danemark.

 

Carte géographique - Saint Thomas (Saint Thomas Island)

Latitude / Longitude : 18° 19' 38" N / 64° 58' 10" W | Fuseau horaire : UTC+-4 | Devise (monnaie) : USD | Téléphone : -339  

Pays - Îles Vierges des États-Unis

Les îles Vierges des États-Unis ou îles Vierges américaines (United States Virgin Islands) sont un territoire non-incorporé et organisé insulaire des Antilles, englobant les îles occidentales des îles Vierges. Composées principalement de trois îles – Saint-Thomas, Saint-John et Sainte-Croix – elles étaient une possession danoise jusqu'à leur rachat par les États-Unis en 1917.

Les îles Vierges des États-Unis se situent dans la mer des Caraïbes, à environ à l'est de l'île de Porto Rico, et figurent, à la suite des îles Vierges espagnoles, parmi les premières îles de l'arc des Petites Antilles. Les îles sont composées de trois îles principales : Saint-Thomas et Saint-John, situées dans le prolongement ouest-sud-ouest des îles Vierges britanniques, et plus au sud, Sainte-Croix . Cette dernière se localise à au sud de l'île Saint-John et à au sud-ouest de l'île de Porto Rico. On compte aussi une cinquantaine d'îlots, plus petits et pour la plupart inhabités.
Devise (monnaie) / Langage  
ISO Devise (monnaie) Symbole Chiffre significatif
USD Dollar américain (United States dollar) $ 2
ISO Langage
EN Anglais (English language)
Carte géographique  
Carte géographique-Îles Vierges des États-UnisUS_Virgin_Islands_regions_map.png
US_Virgin_Islands_re...
2001x3008
Carte géographique-Îles Vierges des États-UnisLocation_map_US_Virgin_Islands_Saint_Croix.png
Location_map_US_Virg...
914x965

Administration territoriale

Pays, État, Region,...

Facebook

 mapnall@gmail.com