Langage - Romanche

Langage  >  Romanche

Romanche

Le romanche (rumantsch) est une langue romane parlée par plus de personnes en Suisse, essentiellement dans le canton des Grisons. Elle constitue une langue officielle de ce canton, ainsi que la nationale suisse depuis 1938.

Le romanche fait partie des langues rhéto-romanes et est apparenté au ladin et au frioulan, langues parlées dans le Nord de l'Italie.

Selon le recensement fédéral de la population de 2000, résidents de la Suisse parlent cette langue, soit 0,8 % de la population du pays. C'est la langue principale de personnes, ce qui représente 0,5 % de l'ensemble des résidents. La majorité de ces locuteurs se trouvent dans les Grisons et le reste, dans la diaspora romanche, un peu partout en Suisse. L'usage de cet idiome étant en lente régression (- 15 % depuis 10 ans et parlé par moins de personnes), on craint pour son avenir. Afin de contrer cette tendance, la Confédération suisse accorde un soutien au canton des Grisons pour la sauvegarde et la promotion du romanche.

La langue n'est usuelle que dans les Grisons et dans ce canton, surtout dans les régions d'Albula, de Surselva, d'Engiadina Bassa/Val Müstair et dans les ¾ de la région de Maloja (Engadine). Elle est aussi pratiquée dans les communes de Cazis, Ferrera et Andeer dans la région de Viamala et à Domat/Ems, Trin, et Felsberg dans la région d'Imboden. Ces territoires représentent environ 40 % du territoire cantonal.

Le romanche grison (RG), rumantsch grischun en romanche, est la forme unifiée et standardisée de la langue. Il a été créé et introduit par la Lia rumantscha (Ligue romanche) en 1982. Il est reconnu comme une langue officielle dans les Grisons depuis 1992 et son enseignement est encouragé dans presque toutes les écoles primaires depuis 2010. À présent, les manuels scolaires, les documents cantonaux et fédéraux ainsi que la majorité des publications en romanche sont écrits uniquement en romanche grison.

Il existe aussi cinq variétés locales traditionnelles du romanche.

Le romanche est attesté sous une forme écrite à partir du : en 1527, Juan Travers, homme d’État et de guerre, écrivait une sorte de chanson de geste (La chanzun da la guerra dal chasté da Müsch). Deux autres fondateurs de la langue écrite sont le réformateur Philippe Saluz et Giachem Bifrun.

Si les protestants recourent souvent pour des fins polémiques à la langue romanche, l’abbaye catholique de Disentis est le foyer au d’une littérature nouvelle.

Dans la période moderne, on trouve des poètes nationaux comme Peider Lansel, Gion Fontana ou Maurus Carnot, ainsi que des érudits comme Planto ou Andréa Schorta, auteurs d’un Dictionnaire toponymique grison. Le principal artisan du romanche moderne est sans doute le linguiste zurichois Heinrich Schmid, qui créa en 1982, à la demande de la Ligue romanche (Lia Rumantscha), organisation de défense et de promotion de la culture romanche, la forme écrite du romanche grison, unifiant les cinq principaux dialectes romanches, et désormais utilisée pour les manuels scolaires et les documents administratifs.

Pays

Suisse

La Suisse, en forme longue la Confédération suisse (en allemand ' et ', en italien ' et ', en romanche ' et ') est un pays d'Europe centrale et, selon certaines définitions, de l'Ouest, formé de 26 cantons, avec Berne pour capitale de facto, parfois appelée « ville fédérale ». La Suisse est bordée par l'Italie au sud, la France à l'ouest, l'Allemagne au nord, et l'Autriche et le Liechtenstein à l'est. C'est un pays sans côte océanique, mais qui dispose d'un accès direct à la mer par le Rhin (Convention de Mannheim). La superficie de la Suisse est de. Elle est géographiquement divisée entre les Alpes, le plateau suisse et le Jura. Les Alpes occupent la majeure partie du territoire (60 %). La population de la Suisse dépasse les 8 millions d'habitants et elle se concentre principalement sur le plateau, là où se trouvent les plus grandes villes. Parmi elles, Zurich et Genève sont deux importants centres économiques et des villes mondiales.

L'établissement de la Confédération suisse est traditionnellement daté au 1291, jour célébré chaque année en tant que Fête nationale. Le pays a une longue tradition de neutralité politique et militaire et n'a rejoint les Nations unies qu'en 2002. Il poursuit cependant une politique étrangère active et s'implique fréquemment dans des processus de construction de la paix autour du monde. La Suisse est aussi le berceau du comité international de la Croix-Rouge ; elle abrite en outre de nombreuses organisations internationales, dont le deuxième plus grand siège de l'ONU après celui de New York : l'Office des Nations unies à Genève. Dans le domaine européen, elle est un des membres fondateurs de l'Association européenne de libre-échange, et membre de l'espace Schengen, mais pas de l'Union européenne ni de l'Espace économique européen. La Suisse comporte quatre régions culturelles et linguistiques et possède donc quatre langues nationales : l'allemand, le français, l'italien et le romanche. Alors que les trois premières langues sont officielles, le romanche ne l'est que partiellement. En conséquence, les Suisses forment une nation au sens civique du terme, n'ayant pas d'unicité forte sur un plan ethnique ou linguistique ; le sens fort de l'identité et de la communauté des Suisses est fondé sur un fond historique commun partageant des valeurs communes, telles que le fédéralisme, la démocratie directe et le symbolisme alpin. Ernest Renan la cite nommément comme exemple dans Qu'est-ce qu'une nation ?

Langage

Romansh language (English)  Lingua romancia (Italiano)  Reto-Romaans (Nederlands)  Romanche (Français)  Bündnerromanisch (Deutsch)  Língua romanche (Português)  Романшский язык (Русский)  Romanche (Español)  Język romansz (Polski)  罗曼什语 (中文)  Rätoromanska (Svenska)  Limba retoromană (Română)  ロマンシュ語 (日本語)  Ретороманська мова (Українська)  Романшки език (Български)  로만슈어 (한국어)  Retoromaani (Suomi)  Bahasa Romansh (Bahasa Indonesia)  Retoromanų kalba (Lietuvių)  Rætoromansk (Dansk)  Rétorománština (Česky)  Romanşça (Türkçe)  Романш (Српски / Srpski)  Romanši keel (Eesti)  Švajčiarska rétorománčina (Slovenčina)  Romans nyelv (Magyar)  Romanš (Hrvatski)  Retoromanščina (Slovenščina)  Retoromāņu valoda (Latviešu)  Ρομανσική γλώσσα (Ελληνικά)  Tiếng Romansh (Tiếng Việt) 
 mapnall@gmail.com