Drapeau national - Drapeau de la Géorgie

Drapeau national  >  Drapeau de la Géorgie

Drapeau de la Géorgie

Le drapeau de la Géorgie (en géorgien : საქართველოს სახელმწიფო დროშა) est le drapeau civil, le drapeau d'État, le pavillon marchand et le pavillon d'État de la Géorgie. Il est composé d'une grande croix de saint Georges sur fond blanc et de quatre autres petites croix rouges dans les quartiers formés par la grande. D'abord utilisé comme symbole du royaume d'Ibérie par le roi Vakhtang Gorgassali au, il fut réadopté le 14 par le nouveau gouvernement géorgien issue de la Révolution des Roses.

Ce drapeau, communément appelé « drapeau aux cinq croix », fut précédé par plusieurs autres drapeaux, le plus ancien datant du Moyen Âge.

Avant le, les étendards de l'antique Ibérie (l'État précédant le Royaume de Géorgie) sont pratiquement inconnus. Ils devaient probablement être les mêmes que ceux de ses voisins, tels que l'Arménie, dont une branche de la dynastie royale (des Artaxiades) régna sur les terres ibères de -90 à 189. Par la suite, l'Ibérie fut gouvernée par les Arsacides et dut probablement prendre l'étendard de l'empire parthe (qui est par ailleurs inconnu), comme symbole. Le premier drapeau proprement dit de l'Ibérie fut finalement adopté par le roi Vakhtang, dit Gorgassali (« Tête de loup », surnom qu'il acquit lors de ses guerres contre les Perses), également fondateur de Tbilissi, l'actuelle capitale de Géorgie. Composé d'une grande croix de saint Georges et de quatre autres petites croix rouges, il est considéré par beaucoup comme l'ancêtre de l'actuel drapeau aux cinq croix.

Mais le royaume d'Ibérie ne survit pas plus d'un demi-siècle à Vakhtang, qui mourut en 522. En effet, les Perses sassanides avaient déjà réduit le royaume à l'état de vassal depuis longtemps quand ils abolirent la monarchie ibère, vers l'an 600. Puis de province sassanide, la Géorgie passa bientôt sous domination byzantine avant de recouvrir son indépendance, sous le règne d'Achot le Grand (roi de 813 à 830), qui faisait partie de la dynastie des Bagratides, branche de la famille arménienne des Bagratouni, dont le drapeau fut peut-être usité pour symboliser le royaume des Géorgiens (nouveau nom donné à l'Ibérie à partir de 888).

Aucune trace de drapeaux ou d'étendard du royaume unifié de Géorgie n'a survécu jusqu'au roi Georges V le Brillant (roi de 1318 à 1346). Celui-ci, considéré comme le « héros de son peuple » pour avoir sauvé son pays de l'invasion mongole, réutilisa l'ancien drapeau du roi Vakhtang d'Ibérie, mais cette fois-ci en le comparant à l'étendard des croisés, d'un caractère nettement plus religieux. L'étendard continua de servir en tant que drapeau du royaume de Géorgie jusqu'à ce que celui-ci se divise, en 1490.

À partir du, la Géorgie unie laissa place à trois royaumes principaux et à une multitude de petites principautés qui adoptèrent chacune leur propre étendard, dont la majorité n'est pas connue mais on peut affirmer avec certitude qu'ils avaient un style ottoman ou séfévide selon la région. À partir de 1716, le Karthli, royaume central de l'ancienne Géorgie, réussit à s'émanciper de la domination perse et redevint quelque peu chrétien, sous le règne de Vakhtang VI. Le nouveau roi créa un nouveau drapeau qui resta toutefois de style oriental, représentant en son milieu un roi en train de prier, entourer de deux soleils (l'un à sa droite, l'autre à sa gauche), le tout sur fond rouge parsemé d'étoiles et entouré d'écritures géorgiennes dorées. Mais ce drapeau ne dura pas bien longtemps car bientôt, la Géorgie orientale fut réunie sous un seul et même sceptre et reprit son ancien étendard.

En 1801, l'empire russe annexa le royaume de Karthli-Kakhétie et créa la vice-royauté du Caucase avec pour capitale Tbilissi. L'idée d'un drapeau géorgien disparut avec l'indépendance du pays mais en quelque temps, le peuple géorgien commença à rêver d'indépendance. Des manifestations patriotiques parcoururent la région géorgienne dans les années 1880 et des étudiants ressortaient l'ancien drapeau géorgien. Un peu plus tard, la guerre civile éclata en Russie. Les troupes révolutionnaires prirent Moscou et le Parlement géorgien en profita pour déclarer son indépendance, en 1918. Le même Parlement vota pour adopter un nouveau drapeau et choisit finalement celui dessiné par Jacob Nicoladzé, après un long concours.

Toutefois, cette République démocratique de Géorgie (car c'était le nom du nouveau pays indépendant) ne vécut pas longtemps et fut envahie et annexée en 1921 par les forces bolchéviques, qui établirent la même année l'Union soviétique. La nouvelle République socialiste soviétique de Géorgie adopta pour la première fois un drapeau en février 1922. Il était rouge avec les lettres ССРГ (CCRG) en bleu dans sa partie supérieure gauche. Mais ce drapeau ne dura pas bien longtemps et fut changé en 1937, pour laisser place à un drapeau rouge, avec les caractères საქართველოს სსრ (Sak'art'velos SSR) en doré, remplaçant ainsi les lettres ССРГ.

Mais les changements ne s'arrêtèrent pas là. Ainsi, en 1940, le Soviet Suprême de Géorgie rechangea à nouveau le drapeau de la RSS de Géorgie et le remplaça par un autre rouge, mais cette fois-ci avec les caractères géorgiens სსსრ (SSSR) dans le coin supérieur gauche. Finalement, le 11, le SS de Géorgie décida d'adopter un drapeau rouge portant dans le coin supérieur gauche une étoile, un marteau et une faucille rouges dans un soleil bleu, à la place la couleur jaune « traditionnelle » utilisé tant sur le drapeau de l'Union que sur ceux des autres républiques fédérées, une barre bleue coupant en deux dans sa partie supérieure le reste du drapeau rouge, comme symbole. Toutefois, lors de l'arrivée au pouvoir de Zviad Gamsakhourdia, premier président non-communiste d'une des républiques de l'URSS, ce drapeau fut interdit et fut remplacé par l'ancien drapeau de la République démocratique de Géorgie.

En 1917, à la suite de la révolution de février et de la guerre civile qui ravagea la Russie, les pays situés dans le sud-Caucase décidèrent de récupérer leur indépendance, qu'ils avaient perdue près d'un demi-siècle auparavant. Ainsi, la République démocratique fédérative de Transcaucasie fut créée. Son drapeau était un drapeau tricolore composé de trois bandes horizontales : une jaune, une noire et une rouge. Chacune des trois républiques autonomes de la Fédération avaient une des bandes du drapeau sur le sien : l'Arménie avait la jaune, l'Azerbaïdjan a encore aujourd'hui une bande rouge sur son drapeau, tandis que la Géorgie avait la noire.
Drapeau national 
Drapeau de la Géorgie

Pays - Géorgie (pays)

La Géorgie (en საქართველო, translittéré en Sakartvelo) est un pays sur la côte est de la mer Noire dans le Caucase, situé à la fois en Europe de l'Est et en Asie. Elle est considérée comme faisant culturellement, historiquement et politiquement parlant partie de l'Europe , . La capitale de la Géorgie est Tbilissi.

L'histoire de la Géorgie remonte aux royaumes antiques de Colchide et d'Ibérie, qui furent ensuite unifiés. La Géorgie est l'une des premières nations à avoir adopté la religion chrétienne comme religion officielle, au début du : elle a rejoint l'orthodoxie après le schisme de 1054. Elle connaît son âge d'or au, sous le règne de Thamar. Confrontée tour à tour aux Perses, Romains, Byzantins, Arabes, Mongols et Ottomans, la Géorgie est annexée au début du par la Russie impériale sous Paul , mais retrouve son indépendance de 1918 à 1921. Elle est ensuite intégrée en tant que république au sein de l'Union soviétique.
Quartier (ville) - Pays  

  •  Arménie 
  •  Azerbaïdjan 
  •  Turquie 
  •  Russie 

Langage

Flag of Georgia (English)  Bandiera della Georgia (Italiano)  Vlag van Georgië (Nederlands)  Drapeau de la Géorgie (Français)  Flagge Georgiens (Deutsch)  Bandeira da Geórgia (Português)  Флаг Грузии (Русский)  Bandera de Georgia (Español)  Flaga Gruzji (Polski)  格鲁吉亚国旗 (中文)  Georgiens flagga (Svenska)  Drapelul Georgiei (Română)  ジョージアの国旗 (日本語)  Прапор Грузії (Українська)  Национално знаме на Грузия (Български)  조지아의 국기 (한국어)  Georgian lippu (Suomi)  Bendera Georgia (Bahasa Indonesia)  Gruzijos vėliava (Lietuvių)  Georgiens flag (Dansk)  Gruzínská vlajka (Česky)  Gürcistan bayrağı (Türkçe)  Застава Грузије (Српски / Srpski)  Gruusia lipp (Eesti)  Vlajka Gruzínska (Slovenčina)  Grúzia zászlaja (Magyar)  Zastava Gruzije (Hrvatski)  ธงชาติจอร์เจีย (ไทย)  Zastava Gruzije (Slovenščina)  Gruzijas karogs (Latviešu)  Σημαία της Γεωργίας (Ελληνικά)  Quốc kỳ Gruzia (Tiếng Việt) 
 mapnall@gmail.com