Drapeau national - Drapeau de la Tunisie

Drapeau national  >  Drapeau de la Tunisie

Drapeau de la Tunisie

Le drapeau de la Tunisie (علم تونس) est majoritairement rouge et comporte, en son milieu, un disque blanc où figure un croissant rouge qui entoure une étoile à cinq branches, formant tous deux le symbole islamique. Le 20, Hussein II Bey décide de sa création qui est effective en 1831. Il reste officiel durant le protectorat français et la Constitution du 1959 lui confirme la fonction de drapeau national de la République tunisienne. Mais il faut attendre le 30 pour que ses proportions et ses motifs soient clairement précisés au niveau de la loi.

Jusqu'au milieu du, les étendards flottant à Tunis ou au sommet des navires qui lui appartiennent sont peu clairs. On peut toutefois distinguer, au travers de diverses sources, certaines constantes comme la présence d'un croissant à orientation variable et la présence des couleurs rouge, blanche, bleue et verte. Par la suite, et jusqu'au début du, un étendard composé de bandes horizontales bleue, rouge et verte identifie de façon plus stable la régence ottomane de Tunis. Ce type d'étendard à multiples bandes et à contours irréguliers flottant en haut des navires d'Afrique du Nord est toutefois courant et il semble que des drapeaux similaires étaient utilisés sur le continent mais avec des couleurs et des dispositions différentes. Par ailleurs, selon Ottfried Neubecker, le bey de Tunis possédait aussi son propre étendard. Celui-ci semble avoir été plus qu'une simple bannière personnelle, puisqu'il a flotté sur le palais du Bardo, la kasbah de Tunis et les navires de la marine tunisienne, qu'il apparaissait également au centre des armoiries beylicales et qu'il fut utilisé à diverses occasions — dont la proclamation de la Constitution ottomane le 21 — jusqu'à l'abolition de la monarchie beylicale le 25,.

Peut-être introduit par Hussein II Bey, bien que certaines sources le fassent remonter au, il s'agit d'un drapeau rectangulaire divisé en neuf bandes, celle du milieu étant d'une largeur double et de couleur verte alors que les autres sont alternativement jaunes et rouges. La bande verte contient en son centre l'épée d'Ali, un poignard à deux branches de couleur blanche avec un manche multicolore. Quant aux bandes jaunes et rouges, elles abritent cinq symboles équidistants dont l'ordre se répète alternativement dans une bande sur deux. Ces symboles se divisent en deux catégories : une étoile à six branches contenant un disque d'une couleur différente — étoile rouge et disque vert ou étoile blanche et disque bleu — et un disque contenant un plus petit disque d'une autre couleur — disque principal bleu avec petit disque rouge ou disque principal vert avec petit disque jaune — situé dans sa partie inférieure droite. La première bande jaune contient trois étoiles rouges et deux disques bleus. La seconde bande contient trois disques verts et deux étoiles blanches. La troisième est identique à la première, à l'exception d'une étoile de couleur blanche en son centre, alors que la quatrième est identique à la seconde. La section inférieure du drapeau reprend cette disposition générale, à part l'étoile centrale de la troisième ligne qui est rouge avec un disque vert.

Plusieurs pays musulmans de la côte sud de la mer Méditerranée utilisent un drapeau à dominance rouge s'inspirant du drapeau de l'Empire ottoman, . Dans le cas de la Tunisie, c'est à la suite de la destruction de la division navale tunisienne lors de la bataille de Navarin , le 20, que le souverain husseinite Hussein II Bey décide la création d'un drapeau à utiliser par la flotte tunisienne, pour la distinguer des autres flottes, et lui ajoute un disque blanc, en plus du croissant et de l'étoile, symboles déjà présents dans les bijoux, l'art et l'architecture tunisiens. C'est la circonstance de la naissance du drapeau qui, créé en 1831 ou en 1835, selon les sources, n'est officialisé par Ahmed Bey qu'en 1837.

Depuis, la Tunisie possède ce drapeau qui ressemble au drapeau de la Turquie, inspiré de celui de l'Empire ottoman, car les beys sont alors des vassaux de l'empire. Il s'en démarque toutefois par l'inversion des couleurs du croissant et de l'étoile dans un disque blanc et le positionnement de ces deux emblèmes : sur le drapeau turc, ils sont apposés l'un à côté de l'autre et excentrés alors que, sur le drapeau tunisien, l'étoile est encerclée par le croissant dans un disque situé au centre du drapeau.

Durant le protectorat français de Tunisie, « les autorités françaises ne portent aucune modification sur le drapeau tunisien » . Pourtant, le numéro 195 du Flag Bulletin publié à l'automne 2000 fait référence à l'utilisation durant le protectorat français d'un drapeau comportant dans le coin supérieur gauche (canton) un drapeau de la France. Il aurait toutefois été « non officiel » et utilisé durant une courte période. Dans le même sens, Whitney Smith, indique qu'une « modification non officielle du drapeau national tunisien, utilisé durant quelques années, ajouta le tricolore français sur son tracé comme canton ». Il complète ainsi son propos : La Tunisie, un protectorat français, garda son drapeau national sur terre et sur mer. Toutefois, à la fin du ou au début du, une version non officielle du drapeau fut utilisée avec un canton tricolore. En 1925, une proposition formelle fut faite pour officialiser ce drapeau mais aucune action ne fut prise. Le drapeau, figurant sur la couverture de ce numéro [du Flag Bulletin], n'apparaît pas avoir été illustré dans aucune source vexillologique.

La confusion viendrait d'un numéro du quotidien français Le Petit Journal, publié le 24 à l'occasion de la visite du bey de Tunis en France, qui reproduit une illustration montrant ce drapeau utilisé alors que le bey visite l'Hôtel de ville de Paris. Mais il n'est pas sûr que le journaliste ait assisté à la scène. Il aurait pu consulter une source montrant ce drapeau et le reproduire par erreur.

Drapeau national 
Drapeau de la Tunisie

Pays - Tunisie

, en forme longue, est un État arabe d'Afrique du Nord bordé au nord et à l'est par la mer Méditerranée ( kilomètres de côtes), à l'ouest par l'Algérie avec de frontière commune et au sud-est par la Libye avec de frontière. Sa capitale Tunis est située dans le nord-est du pays, au fond du golfe du même nom. Plus de 30 % de la superficie du territoire est occupée par le désert du Sahara, le reste étant constitué de régions montagneuses et de plaines fertiles.

La Tunisie est le foyer de la culture capsienne, une culture mésolithique qui a duré de 10 000 à 6 000 avant notre ère et à qui la ville de Gafsa a donné son nom. Elle est aussi le berceau de la civilisation carthaginoise qui atteint son apogée au, avant de faire partie du royaume berbère de la Numidie unifiée, puis de devenir une province de l'Empire romain. Longtemps appelée, notamment sous la domination ottomane, la Tunisie passe sous protectorat français le 12 avec la signature du traité du Bardo. À l'indépendance, le 20, elle devient d'abord une monarchie constitutionnelle ayant pour souverain Lamine Beydix-neuvième et dernier bey régnant de la dynastie des Husseinites. Mais, le 25, la république est proclamée et le leader nationaliste Habib Bourguiba devient le premier président de la République tunisienne. Il modernise le pays qu'il dirige pendant trente ans, marqués à la fin par le clientélisme et la montée de l'islamisme. En 1987, il est déposé par le Premier ministre Zine el-Abidine Ben Ali, qui poursuit les principaux objectifs du tout en libéralisant l'économie mais exerce une présidence autoritaire et policière, caractérisée par l'importance de la corruption, . Ben Ali est chassé le 14 par une révolution populaire et se réfugie en Arabie saoudite, à Djeddah , sous le coup, avec son épouse Leïla Ben Ali, d'un mandat d'arrêt international.
Quartier (ville) - Pays  

  •  Algérie 
  •  Libye 

Langage

Flag of Tunisia (English)  Bandiera della Tunisia (Italiano)  Vlag van Tunesië (Nederlands)  Drapeau de la Tunisie (Français)  Flagge Tunesiens (Deutsch)  Bandeira da Tunísia (Português)  Флаг Туниса (Русский)  Bandera de Túnez (Español)  Flaga Tunezji (Polski)  突尼西亞國旗 (中文)  Tunisiens flagga (Svenska)  Drapelul Tunisiei (Română)  チュニジアの国旗 (日本語)  Прапор Тунісу (Українська)  Национално знаме на Тунис (Български)  튀니지의 국기 (한국어)  Tunisian lippu (Suomi)  Bendera Tunisia (Bahasa Indonesia)  Tuniso vėliava (Lietuvių)  Tunesiens flag (Dansk)  Tuniská vlajka (Česky)  Tunus bayrağı (Türkçe)  Застава Туниса (Српски / Srpski)  Tuneesia lipp (Eesti)  Vlajka Tuniska (Slovenčina)  Tunézia zászlaja (Magyar)  Zastava Tunisa (Hrvatski)  ธงชาติตูนิเซีย (ไทย)  Σημαία της Τυνησίας (Ελληνικά)  Quốc kỳ Tunisia (Tiếng Việt) 
 mapnall@gmail.com